Vous êtes ici : FR > Développement Durable > Géothermie de moyenne profondeur projet: Energeô La Côte > Projet EnergeÔ Vinzel

Développement Durable

Projet Energeô Vinzel
De la géothermie pour une chaleur durable

Une vision à long terme

L’idée visionnaire d’exploiter la chaleur du sous-sol de La Côte est partagée, dès 2006, par SEIC, SEFA et la Ville de Nyon, alors convaincues de pouvoir utiliser cette ressource naturelle pour chauffer les habitations de la région. Rejoints en 2013 par Romande Energie, les partenaires entrent désormais dans une phase de concrétisation après avoir constitué le 1er juin 2016 la société EnergeÔ SA, dont le siège est établi à Vinzel.

Un premier forage à Vinzel

Après avoir démontré que le projet était viable sur plusieurs sites, une seconde étude a permis la localisation exacte des failles et leur profondeur pour des forages exploratoires futurs. Une parcelle située sur la commune de Vinzel a été retenue pour procéder à un premier forage de moyenne profondeur (2'200 mètres). Celui-ci est prévu à l’horizon 2018-2019, après une phase d’étude et de planification du chantier.

Utilisation de la chaleur géothermale

L’objectif d’EnergeÔ à Vinzel est de produire de la chaleur pour alimenter des réseaux de chauffage à distance permettant de chauffer l’équivalent d’environ 1500 ménages. La production effective dépendra du débit de l’eau géothermale et de sa température. ThermorésÔ est le nom donné au réseau de chauffage à distance en projet visant à desservir les quartiers de Gland au Nord des voies CFF, notamment l’eco-quartier Eikenott. En effet, la centrale de l’éco-quartier, fonctionnant actuellement au bois et au gaz, possède, depuis sa construction en 2013, les raccordements permettant d’utiliser la chaleur géothermale.

Une solution respectueuse de l'environnement

La géothermie de moyenne profondeur est une technologie éprouvée, parfaitement en accord avec la politique énergétique nationale et respectant les principes de développement durable chers à SEIC. Ce procédé est particulièrement favorable à l’environnement : aucune combustion, aucune émission de CO2, aucune substance dangereuse. Par ailleurs, les installations n’ont qu’un impact minime sur le paysage, l’essentiel se trouvant en sous-sol.

Vers le site officiel

EnergeÔ devient une société anonyme

EnergeÔ La Côte annonce un premier projet de géothermie de moyenne profondeur à Vinzel